« American Express | Accueil | Article Journal du Net »

13/09/2004

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Romain, le petit étudiant de l'ISC

C'est bien mieux que tous les cours de marketing réunis que j'ai eu en 2 ans d'école de commerce.
Sinon il y a un nouveau programme de fidélisation à travers beaucoup de sites internet différents: le service Maximiles (vu sur voyages-sncf, mistergooddeal, et d'autres). La fidélisation transactionnelle revient en force après une période de vache maigre où le contact client était primordial pour se démarquer des autres enseignes. Preuve qu'il y a eu une normalisation par le haut des qualités de service ? Pas si sûr...

Véronique

Dans le cadre de la création d'un site marchand, j'ai très envie de mettre en place un système de points de fidèlité, dont les avantages ne sont plus à démontrer.

Or, je cherche si ces systèmes sont réglementés et comment. Par exemple, puis-je mettre en place cette carte fidelité d'office sur chaque compte client ?

Avez-vous une idée ou des liens sur la question ? D'avance merci pour votre éclairage.

l'as

les different moyen de fidelisation ont il tous le meme impact sur les consommateur

François TATARD

Mon avis sur l'article --Michel-Edouard Leclerc : « L'économie française a la grippe mais n'a pas la peste. »--
François TATARD n'est pas d'accord, car, force est bien de constater la nullité du monde financier Français qui ne sait que recopier les "chemises roses" du monde anglo-saxon dans ce qu'il a de plus nul.
Un exemple: INTERMARCHE m'a muni d'une carte de fidélité sans imagination et me propose par sa banque CHABRIERE un carte bleue avantageuse mais limitée avec des trucs "bidon" (journées hôpital lorsque la SS les paie complètement).
J'ai proposé d'améliorer leur trésorerie et mon propre budget en assortissant mon compte de fidélité d'un versement préalable mensuel du montant de mes achats payable en début de mois?. En contrepartie de cet avantage de trésorerie et de fidélité commerciale, je demande un remise ou un escompte sur mes achats. Cette disposition échappe à l'impôt alors qu'une rémunération du capital en compte constitue fiscalement un revenu.
Malgré l'avantage évident pour tous, cela ne les intéresse pas. Peut-être faudrait-il transiter par les USA, comme Fernand Raynaud pour le 22 à Asnières.
Il est pratiquement impossible d'avoir les adresses courriel d'aucun responsable et je ne peux pas faire la même proposition au médiatique M.E LECLERC.
La messagerie internet n'est pas encore très familière à nos pauvres dirigeants.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Google analytics


Mentions légales

  • Patrick Amiel Blog
    Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Directeur de la publication : Patrick Amiel Service technique d'hébergement : Sixapart S.A. Pour toute question ou réclamation concernant ce weblog veuillez adresser un e-mail à l'adresse suivante : patamiel( a t )gmail.com
  • REGLES DU JEU
    Ce blog est une initiative personnelle qui vise à créer un échange constructif sur la création d'entreprise et le marketing. Toutes vos contributions sont les bienvenues et non modérées, sauf les messages anonymes ou gratuitement aggressifs que je supprimerai. Merci Patrick Amiel.
Blog powered by Typepad